Accueil » Blog » Comment fonctionne le train arrière?

Comment fonctionne le train arrière?

Comment fonctionne le train arrière?

Comment fonctionne le train arrière ? Pour répondre à cette question, il faut savoir que l’essieu arriere avec les barres des torsions est une solution très utilisée dans la suspension arrière des voitures françaises de série:

  • Le Peugeot 106, 205, 306, 309, 405 et Partner
  • Le Citroen Saxo, Xsara, Picasso, Berlingo et C15
  • Le Renault 19, Clio, Megane, Scenic, Laguna et Kangoo

Comme pour toute autres suspension, dans les trains arrière il y a également des ressorts, des éléments de liason et simplement des amortisseurs. Parmi les autres types de suspension, la construction du train arrière est plus complexe mais présente de nombreux avantages. L’un d’entre eux est la possibilité de démonter les éléments, les remplacer ou les réconditioner.
Les trains arrière pour Peugeot, Citroën, Renault peuvent être divisées en essieux dites tubulaires ou triangulaires. Dans le premier cas, comme son nom l’indique, l’élément de support est un tube (en section fermée). Dans ce dernier cas, il s’agit d’une traverse en tant que support, qui est ouverte en forme d’U avec ses 4 barres de torsion en apparents.

Barres de torsion comme éléments de ressort

Les barres de torsion dans les voitures françaises remplacent les éléments de suspension classiques tels que les ressorts à vis ou les ressorts classiques. Ils sont une partie importante de la suspension qui a un impact direct sur le confort et la sécurité de conduite. Cela nous permettra de comprendre le fonctionnement du train arrière. La barre de torsion est un élément souple, réalisé sous la forme d’une barre ou d’un tube et terminé sur les deux côtés avec les embouts cannelés. L’une des extrémités de la barre est fixée dans le support de la traverse arrière et l’autre dans le bras longitudinal.

Les barres sont également des stabilisateurs

Le train arrière dispose de deux barres de torsion, une pour chaque bras et une barre stabilisatrice, qui limite l’inclinaison latérale de la carrosserie dans les virages et réduit la versatilité lorsque vous roulez sur une chaussée abimée. L’essieu effectue le mouvement qui entraîne la torsion de la barre et simultanément réduit les vibrations.
Comme mentionné précédemment, le train arrière a ses avantages et ses inconvénients. L’inconvénient de cette conception est leur construction compliquée et délicate à la fois. Il est donc important de revoir périodiquement cet element, si important pour notre sécurité comme pour l ensemble des usagers de la route. Il faut envisager le remplacement des pièces usées comme les kits de roulements, l’éventuel reconditionnement total de votre train arrière ou même remplacement de la pièce entière. Cette dernière option est souvent la moins chère et plus efficasse.

Choisir de bon garage pour réparer votre essieu.

La réparation du train arrière dans un garage sans équipement spécialisé, sans qualification et experiance dans la réparation des trains arrière peut générer les réclamations, retours vers atelier ou même générer les couts additionnelles lies avec les autres éléments de la suspension de voiture concernée. Cela peut s’avérer, qu’après rénovation mal faite vous seriez obligé de réviser la géométrie ou hauteur de la voiture et souvent dans certains cas pour passer le contrôle technique la contre-visite sera inévitable. FranceAutoService est une des rares entreprises spécialisées dans la rénovation des essieux arrière avec une expérience inégalée et équipement professionnel consacré au réusinage des trains arrière Peugeot, Citroën et Renault.

0
Wishlist 0
Continue Shopping