Accueil » Blog » Kit réparation train arrière – Simple et pas cher! Voyez par vous même.

Kit réparation train arrière – Simple et pas cher! Voyez par vous même.

Kit réparation – Simple et pas cher ! Voyez par vous-même.

C’est le produit préféré de nos clients en 2019 le Kit réparation train arrière, une solution simple et rapide à monter. Avant tout, un prix abordable mais destiné aux utilisateurs ayant quelques notions en mécanique et un minimum d’outillage. Honnêtement, je pense que tout le monde savant se servir de ses deux mains peut se lacer dans une expérience pareille. De plus qu’aujourd’hui vous avez à votre disposition des self garages qui vous permettent de louer tout ce dont vous auriez besoin et être conseillé par un chef d’atelier.

 

Pourquoi nous recommandons notre Kit réparation train arrière.

Ce kit est tout ce dont vous avez besoin pour remettre à votre essieu neuf. Muni de quelques connaissances en mécanique automobile vous allez pouvoir réaliser une expérience qui vous rendra fier d’avoir pu réparer votre véhicule vous-même. Même si l’élément le plus convaincant est l’économie réalisé que nous aborderons à la fin du thème.

Alors de quoi est composé ce kit de réparation et aux quelles véhicules convient-t-il?

La traverse ; c’est la base du train arrière et tout repose dessus. Elle prend appui directement sur la carrosserie. Dessus, vous pouvez apercevoir 4 silentblocs neufs; ils absorbent les éventuelles vibrations pouvant être causés par les roues de votre véhicule. Vous y trouverez également les fameux axes qui sont régulièrement le cœur du sujet sur les forums par exemple… Le montage des axes n’est pas aussi facile que ça puisse paraître. Souvent, on vous propose sur Internet des kit de réparation où il faut remplacer les axes soi-même, mais sans outillage spécifique cela est simplement impossible. De ce fait afin de vous faciliter la tâche nous avons crée ce kit réparation avec les axes déjà présents sur la traverse et croyez moi ça vous facilitera énormément le travail.

 

Les roulements, un sujet difficile surtout quand il s’agit de faire le bon choix en terme de qualité. Sur un train arrière, vous trouverez un roulement spécifique qui joue un rôle important. Il est constamment en mouvement, de plus, il subit aussi bien les irrégularités de la route, mais aussi les difficiles conditions climatiques se passant sous votre véhicule. Entre pluie, poussière, gravier, rouille, humidité, neige, boue croyez moi qu’ils n’ont pas la vie facile. Lorsque votre train arrière commence à donner ses premiers signes de fatigue malheureusement, il est déjà trop tard et enlevez vous de la tête que de poser des graisseurs et le bourré de graisse résoudra le problème ; non, non, non ! On le démonte, on le répare et c’est reparti !

 

Voici sur quels véhicules se montent nos Kit réparation train arrière:

Peugeot :

106 essence, diesel, tambours, disques, avec/sans ABS, s16, gti, jantes 3 trous, jantes 4 trous (tous)

206 essence, diesel, tambours, disques, avec/sans ABS, s16, gti, RC, SW, CC (tous)

306 essence, diesel, tambours, disques, avec/sans ABS, s16, gti, break, coupé, cabriolet, sedan (tous)

405 essence, diesel, tambours, disques, avec/sans ABS, s16, gti, break (tous)

PARTNER essence, diesel, tambours, disques, avec/sans ABS, 600kg, 800kg, familial (tous)

Citroën :

SAXO essence, diesel, tambours, disques, avec/sans ABS, vts, jantes 3 trous, jantes 4 trous (tous)

XSARA essence, diesel, tambours, disques, avec/sans ABS, vts, break, coupé, berline (tous)

PICASSO essence, diesel, tambours, disques, avec/sans ABS (tous)

BERLINGO essence, diesel, tambours, disques, avec/sans ABS, 600kg, 800kg, familial (tous)

ZX essence, diesel, tambours, disques, avec/sans ABS, s16, break, coupé, berline (tous)

Procédure de montage:

Nous allons bien sur passer le thème de la dépose / pose, car il y a déjà beaucoup de tutos à ce sujet, également dans nos précédents articles ou vidéos.

Une foi votre train déposé, je vous conseille de le placer dans un étau afin de commencer son désassemblage. Ne vous laissez pas impressionner par le tas de rouille il n’y a rien de bien méchant. Mais appliquez dès maintenant du WD40 ou autres produit ayant pour fonction dégripper les éléments qui nous intéressent.

Lorsque vous allez déposer vos amortisseurs prenez la mesure qui séparait les deux fixations. Vous allez en avoir besoin après lorsque il faudra régler la hauteur de caisse, soit la mesure qui sépare le bras de suspension et la traverse.

Maintenant vous pouvez desserrer absolument tout ce qui vous plaît, le but est de libérer les bras et les barres de torsion. L’utilisation du marteau risque d’être inévitable si votre train arrière était vraiment dans un sale état.

Une foi votre essieu désassemblé, vous allez devoir extraire les roulements présents à l’intérieur des bras. N’hésitez pas à les nettoyer à l’aide d’une brosse métallique par exemple et à leur mettre un coup de peinture de façon que l’ensemble devienne présentable.

Vous allez pouvoir maintenant insérer vos roulements, procédez à l’aide d’une presse. Jusqu’ici rien de bien complexe à vrai dire le meilleur est pour la fin. Une fois vos roulements en place, repositionnez les bras sur les axes de la traverse. N’inversez pas droite et gauche 🙂 Les bras devraient pivoter librement sans forcer.

Enfin, votre essieu arrière commence à ressembler à un essieu neuf. Comme je disais je plus drôle, c’est pour la fin, vous allez devoir régler la hauteur des bras. Il faut vous reporter aux mesures que vous avez pris avant le démontage et donc placer ainsi le bras et insérer la barre de torsion. En insérant la cannelure risque de vous dérégler cet écartement, pas de panique, retirez la faites lui un quart de tour sur elle-même et réinsérez à nouveau. Ne perdez pas espoir vous allez y arriver, c’est une question de patience, mais respectez ce réglage, c’est très important, car en cas de mauvais réglage, votre véhicule sera incliné d’un coté et vous allez devoir tout recommencer.

Bon courage.

0
Wishlist 0
Continue Shopping