Accueil » Blog » Comment reconditionner un train arrière à barre de torsion soi-même?

Comment reconditionner un train arrière à barre de torsion soi-même?

Comment reconditionner un train arrière à barre de torsion soi-même?

 

 

Procédure utilisée lors du reconditionnement du train arrière.

Bienvenu sur trainarriere24.fr notre site internet dédié au train arrière à barres de torsion.
Dans ce nouveau post nous allons vous éclaircir sur la procédure employée lorsqu’un essieu as besoin d’être remis en état et vous apporter un maximum d’informations si toutefois vous voudriez vous lancer vous-même dans cette aventure. Sachez tout de même qu’une fois votre essieu déposé vous ne pourrez plus déplacer votre véhicule donc avant de vous lancer dans cette aventure prennez connaissance de ce tuto, vous verrez si vous êtes suffisamment expérimenté et si vous disposez de tout l’outillage nécessaire.
Comme vous savez les trains arrière à barres de torsion sont une solution de suspension certes confortable mais qui pose quelques inconvénients comme la longévité de celle-ci. Utilise sur les véhicules de marque Peugeot, Citroën et Renault leur réparation est notre spécialité depuis plus d’une décennie donc pour les courageux qui veulent se lancer eux-mêmes dans la réfection nous seront on l’espère une bonne source d’information.
Il s’agit d’une procédure complexe que nous avons développée et qui aujourd’hui est la seule permetante de reconditionner un essieu arrière d’une manière durable. De ce fait nous nous permettons de garantir nos essieux 2 ans sans limiter les kilomètres et répondons en tout point aux normes constructeur.



 

Déposer l’essieu du véhicule.

 
Afin de commencer cette réparation dans l’ordre et en toute sécurité nous vous recommandons d’effectuer cette réparation sur un pont élévateur pour un plus grand confort de travail mais si toutefois vous n’en disposez pas cette intervention peut très bien être réalisée au sol à l’aide d’un crick et sécurisé par des chandelles d’atelier.
Si vous êtes amenées à travailler au sol pensez à laisser une hauteur sous le véhicule suffisamment confortable car un train arrière nu c’est-à-dire sans système de freinage ni ammortisseur par exemple sur la Peugeot 206 pèse tout de même 42 kg et celui du Citroën Berlingo 48 kg. Petite astuce avant de lever le véhicule si vous ne disposez pas d’une clé à choc desserez légèrement les écrous de roue et le gros boulon retenant le tambour sur l’axe de roue.
Une fois votre voiture positionnée vous allez pouvoir déposer vos roues, ce qui vous permettra d’accéder librement aux freins arrière, commencez par déposer les tambours, parfois il est nécessaire de faire levier pour les extraire. Cette opération est bien plus simple lorsque votre véhicule est équipe de freins à disques car il suffit simplement de crée un peu d’espace entre les plaques et déposer directement tout le bloc frein en desserrant directement le gros support généralement maintenu par deux gros écrous. En revenant vers les freins à tambour si vous arrivez à déposer directement tout le plateau de frein cela vous évitera d’avoir à purger le circuit de freinage.
Faites les choses dans l’ordre déposez maintenant votre silencieux d’échappement mais regardez sur quel collier de serrage serra-t-il plus simple de le desserrer.
Ensuite vient le tour des amortisseurs, bien sûr les desserré est un jeu d’enfant car seulement deux écrous les maintiennent mais n’oubliez pas de contrôler leurs étanchéité puisqu’ils sont déposés et leur prix est relativement bas. Sous le caoutchouc qui protege la tige d’amortisseur il faut contrôler la présence de fuite sur la partie le ralliant au corps.
N’oubliez pas de le libérer les durites du circuit de freinage et câbles de frein si votre véhicule et équipé de capteurs ABS vous allez devoir les extraire des orifices prévus à leurs emplacements et souvent ici les soucis commencent. Généralement les capteurs ABS sont grippes de plus que dans la situation de la Peugeot 206 ou bien du partner comme du Citroën Berlingo ils sont fixés sur les bras de suspension et les extraire est une obligation. Si vous n’arrivez pas à les extraire aidez-vous d’un poste à induction sa chaleur produite vous aidera certainement à les extraire sans les abimer. Dans le cas des Peugeot 306 ou bien des Citroën Xsara les capteurs ABS sont positionnés sur une plaque fixe au bras disons que le constructeur PSA a partiellement résolu le problème.
Dernière étape la dépose en elle-même; ici entre la corrosion et le grippage des vises de fixation faut s’armer de courage et de patience, bien entendu les écrous maintenant le train arrière à la carrosserie peuvent se desserrer facilement mais généralement le minimum à posséder est un très bon pistolet à choc. Nous avons déjà rencontré des cas où les écrous de fixation devaient être chauffes très fort au chalumeau ou à l’induction mais une des pires situations est quand la corrosion entre en jeu et tout le support de l’essieu s’arrache en desserrant, ici il ne reste plus qu’à faire appel à un bon tôlier qui sera ressouder un bout de carrosserie.
 

Désassemblage des éléments composant le train arrière.

 
Comme vous pouvez constater un train arrière se compose de différents éléments tous jouant un rôle important au bon fonctionnement de la suspension. Il existe plusieurs types de trains arrière car vous trouverez des versions à tubes comme pour les Peugeot 106 306 Citroën saxo et Xsara puis certains Renault kangoo. Les essieux des Peugeot 206, Partner ou Citroën Berlingo Xsara Picasso se ressemblent beaucoup de part leurs construction complexe à deux barres de torsion et une barre stabilisatrice et parfois même de barres transversales. Le plus complexe des trains arrière reste celui des Kangoo, megane et scenic avec sa version trapézoïdale son réglage nécessite un véritable savoir faire.
Le défaut majeur concerne la protection des roulements, proteges par des joints spys, ils sont souvent irrités par la corrosion et au fil du temps laissent passer l’humidité qui va à son tour corroder les sièges de celui-ci. Les mauvaises conditions métrologiques et le mauvais état des routes anticipent malheureusement la durabilité de l’essieu en contredisant la prévision du fabricant.
Dans un premier temps vous allez extraire les bras de suspension actuellement accouple à la traverse principale quelques écrous les retiennent ils devraient sortir sans poser de soucis et vont laisser apparaitre ce que l’on appelle les fusées d’essieu. Vous y verrez certainement de fortes rayures qui sont à l’origine de l’usure des roulements de bras. Ces rayures vont causer le changement de l’angle suivant lequel est positionnée la roue et forcement dégrader la liaison au sol du véhicule.
Le second souci rencontré et la casse des barres de torsion, bien plus rare mais cela survient régulièrement et les raisons de cette panne restent malheureusement les mêmes que précédemment. Ici elles vont surtout entrainer le véhicule vers une hauteur de caisse se trouvant au ras du sol et rendant sa conduite quasiment impossible.

L’étape suivante consiste à extraire les axes introduits dans les supports de traverse, un outillage spécifique est dédié à cette tâche mais leur remplacement reste une étape inévitable car remonter des roulements neufs sur des axes détériorés n’as aucun sens car leur durée de vie sera très limitée. Le désassemblage est quasiment terminé vous devez encore extraire les silents blocs, leur remplacement est impératif car une fois le train arrière reposé sur le véhicule il serrait dommage de s’apercevoir que leur état est défectueux.
Maintenant votre essieu est bon pour le décapage ou selon notre préférence le sablage. Il est important de bien nettoyer la rouille car celle-ci risquerait de se propager à nouveau et n’oubliez pas qu’elle est généralement la cause majeure de notre intervention aujourd’hui .


train arriere snr

 

Préparer les éléments du train arrière au remontage.

 
Certaines étapes clés sont à réaliser avant le réassemblage du train arrière vous allez donc devoir imperativement les réaliser, malheureusement la plus difficile d’entre elles est le réusinage des sièges de roulements à l’intérieur des bras de suspension. Sans elle votre train arrière ne disposera pas d’une durée de vie comme celle présente d’origine lors de sa sortie d’usine. Certes c’est une opération coûteuse car elle demande un réalésage du siège de très haute précision afin que le nouveau roulement inséré puisse fonctionner librement comme son prédécesseur.
Chaque élement du train arrière devra également après sablage recevoir un traitement spécifique anticorrosion et ici il ne faut pas hésiter sur la qualité de celui-ci. Par exemple le nôtre résiste à des températures extremes et est également très résistant lorsqu’il entre en contact avec des cailloux, gravillons ou autres projections provenances de la route. Nous l’application au pistolet en cabine de peinture afin de ne pas nuire aux normes écologiques.
 

Assemblage du train arrière a barres de torsion.

 
Le plus dur reste à faire, des étapes complexes vont s’enchainer les unes derrière les autres et c’est souvent ici que les erreurs sont commises. De plus à savoir que les réglages réalisés seront déterminants pour le confort, les sensations de conduite, et votre sécurité sur la route.
Comme vous pouvez le constater de multiples côtes et mesures données par le constructeur sont ici pour nous aider à rendre le véhicule proche de son état en sortie d’usine et il est fortement déconseillé de les modifier afin de les adapter selon son utilisation. Ces mesures ont un impact direct sur la géométrie et la tenue de route du véhicule et donc directement sur votre sécurité.
 
Commencer correctement le reassemblage c’est avant tout se fournir en pièce de qualité nous recommandons les roulements SNR par exemple. La première étape consistera à introduire les axes de bras dans la traverse il sera ensuite important de contrôler la géométrie à l’aide d’un comparateur car le réglage de celle-ci demande une précision allant jusqu au micrometre. Maintenant nous allons devoir insérer les roulements dans les bras de suspension ou également appèles oscillants ainsi que la pose de nouveaux joints spy. Dans les joints spys la marque Kleber sera un très bon choix de part sa rigidité et un caoutchouc d’excellente qualité qui ne durcira pas vite ce qui rendra sa durée de vie bien plus importante. Vous allez pouvoir remettre en place les bras, il est tout de même important de faire glisser les bras doucement sur les axes car un roulement peut céder si toutefois il se retrouve pris en biais. À l’aide d’un maillet allez-y progressivement et bien entendu n’oubliez pas de graisser les fusees afin de faire glisser les roulements plus librement. Dans notre cas nous utilisons la graisse de cuivre certes plus chère a l’achat mais au final bien plus efficasse.
Votre train arrière prends forme vous allez devoir insérer les barres de torsion, seulement en espérant que vous avez pu mesurer la hauteur déterminante le réglage avant démontage car ici ce réglage déterminera la hauteur de caisse. Chaque bout du bras de torsion se finit par des seignies ou des dents qui en les tournant légèrement modifie l’ange dont la garde au sol sera dépendante. Une différence d’un millimètre entre les bras sera suffisante pour que votre véhicule se retrouve penché d’un côté et sa trajectoire ne sera pas précise. Réalisez ce réglage de hauteur avec précision pour que votre véhicule vous redonne des sensations de conduite comme lors de ses premiers jours. N’oubliez pas de remonter les nouveaux silents blocs ainsi vous allez pouvoir procéder au remontage de votre train arrière. Pensez à contrôler l’état de vos freins arrière car les remplacer immédiatement vous fera gagner du temps si la nécessité de les remplacer prochainement surviendrait et par la même occasion economiser de l’argent car leur depose/pose est effectuée d’office lors de cette intervention, tout comme pour les amortisseurs.


train arriere peugeot 206
 

Remontage de l’essieu arrière.

 
Le remontage du train arrière n’a finalement rien de plus compliquer que sa dépose en théorie; mais en pratique il existe plusieurs éléments à ne pas oublier. Si proche du but on pourrait en effet négliger quelques détails mais de grande importance pouvant mettre en danger notre sécurité. Sachez que si malheureusement vous avez dû effectuer cette intervention au sol c’est-à-dire positionner le véhicule sur des chandelles vous ne pourrez pas vous aider d’un verrain de fausse afin de le repositionner, ce qui rendra cette opération bien plus difficile car le maintenir et en même temps revisser les boulons n’est pas une mince affaire. Pour des raisons de sécurité il est preferable de laisser cette tache à un professionnel mais si toutefois votre Instinct aventurier vous dit de réaliser cette intervention vous-même nous allons vous rappeler quelques éléments à ne pas oublier lors du remontage.
Resserrer les écrous qui maintiennent le train arrière à la carrosserie doivent être serrés selon un couple bien précis, de ce fait il serait intéressant de vous munir de la revue technique au sein de laquelle vous trouverez toutes les caractéristiques techniques concernant votre véhicule.
Lorsque vous arriverez au remontage de votre système de freinage; contrôlez l’état des mâchoires de frein dans le cas où vous êtes équipes de frein a tambour puis lors de leurs remise en place veillez à bien refixer les ressorts les rivant au plateau de frein. Petit detail bien utile sur le cylindre récepteur, regardez à l’intérieur du joint de piston si vous trouvez présence de liquide de frein car dans ce cas vous allez devoir remplacer le kit de frein dû à son manque d’étanchéité.
Replacez les tambours en effectuant un mouvement ‘satellitaire’ afin de replacer les mâchoires dans le bon axe. Lorsque vous allez resserrer les tambours à l’aide du gros boulon se trouvant sur la fusee de roue puis contrôlez également le couple de serrage car celui-ci as un impacte direct sur la durée de vie de votre roulement de roue . Je pense avoir donner un maximum de détails sur la façon de remplacer son train arrière vous pouvez également trouver des vidéos sur notre site où l’on rappelle également la chronologie des choses.

0
Wishlist 0
Continue Shopping